© Festival de La Biolle, 2010-2013
Accueil Qui sommes-nous ? Historique Partenaires Liens Pour venir Contact

 Hors festival 

 Séances mensuelles 
 Autres manifestations 

 Le festival 

 Le dépliant 

 Les films 
 Agenda 
 Les invités 
 Animations 
 Avec les écoles 
 Billetterie 
 Restauration 

 Éditions précédentes 

 Photos 
 Revue de presse 
 Festival 2010 
 Festival 2011 
 Retour au festival 2014 
 

du 7 au 11 nov. 2012

 3370 spectateurs pour le festival 2012 


775 pour les 2 séances gratuites proposées aux enfants en vacances et 2595 pour les 9 autres séances.

La salle de l’Ebène était archicomble pour « Dans les prés d’en haut », un documentaire sur le passé et l’évolution du village de La Compôte en Bauges, projeté en présence de la jeune réalisatrice savoyarde Mathilde Syre.
Les festivaliers ont pu vivre d’autres belles rencontres avec les réalisateurs qui ont accompagné leur film.
Avec Ariane Doublet, la réalisatrice de « La pluie et le beau temps », un documentaire exigeant et subtil sur les cultivateurs de lin du Pays de Caux à l'heure de la mondialisation.
Avec Véronique Lapied, coréalisatrice d’ « Himalaya, le village suspendu » et Corto Fajal, réalisateur de « Jon face aux vents », qui ont parlé tous deux avec passion, l’une des montagnards himalayens et l’autre des éleveurs de rennes Samis.
La rencontre avec John Shank, le réalisateur de « L’hiver dernier » a été un moment fort du festival. Non seulement il a apporté un éclairage sur son superbe film mais il nous a fait partager ses questionnements par rapport au monde avec beaucoup d’intelligence et de cœur.
Une autre rencontre revigorante : celle de Christiane et Pierre Burguière qui accompagnaient « Tous au Larzac ». Ce couple de paysans septuagénaires, leaders dans la lutte du Larzac, est en effet toujours aussi combatif et résistant.
La rencontre avec le clown Piccolo, un des personnages filmés par Jean-Henri Meunier dans « Y’a pire ailleurs » a été fort sympathique.
Les festivaliers ont partagé de belles émotions de cinéma avec le bouleversant et palpitant « Bullhead » et « Les raisins de la colère », un classique du cinéma qu’a choisi de présenter John Shank.
Une belle satisfaction pour les organisateurs : gros succès pour les 2 films offerts aux enfants en vacances, le délicieux « Vent de folie à la ferme » et le touchant « Jiburo » (auquel les personnes âgées avaient été aussi invitées).

Image_1
3 réalisateurs présents au festival 2012 :
Corto Fajal, John Shank et Véronique Lapied.

L’équipe du festival a déjà commencé à rechercher de nouvelles pépites de cinéma pour étonner, interpeller et émouvoir les spectateurs de la 29ème édition.

Elle vous propose aussi chaque mois des films avec Cinébus et d’autres projections au fil de l’année.

Voir dans manifestations hors festival.

28è édition