Accueil Qui sommes-nous ? Historique Partenaires Liens Pour venir Contact
 

du 6 au 11 nov. 2018

 Hors festival 

 Séances mensuelles 
 Autres manifestations 

 Le festival 

 Le dépliant 

 Les films 
 Agenda 
 Les invités 
 Animations 
 Avec les écoles 
 Billetterie 
 Restauration 

 Éditions précédentes 

 Photos 
 Revue de presse 
 Festival 2016 
 Festival 2017 
 Retour au festival 2018 
Facebook

© Festival de La Biolle, 2010-2017

 SÉANCES MENSUELLES CINÉBUS 


  Salle Pierre Granger à l’Ebène 



Mardi 4 décembre à 17h30 : DILILI ÀPARIS, le dernier film d’animation de Michel Ocelot met en scène la petite kanake Dilili dans le Paris de la Belle Époque. En compagnie d’un jeune livreur en triporteur, elle mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices. Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. Les deux amis lutteront avec entrain pour une vie active dans la lumière et le vivre-ensemble…
"Le créateur de Kirikou repousse une fois de plus les limites de l'enchantement et du merveilleux grâce à une époustouflante créativité picturale et chromatique." Le Nouvel Observateur

Mardi 4 décembre à 20h30 : CAPHARNAÜM , un drame de Nadine Labaki, Prix du Jury à Cannes 2018, est une œuvre bouleversante sur le thème de l’enfance maltraitée.
À l'intérieur d'un tribunal, Zain, un garçon de 12 ans, est présenté devant le juge. À la question : "Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ?", Zain lui répond : "Pour m'avoir donné la vie !". Capharnaüm retrace l'incroyable parcours de cet enfant en quête d'identité et qui se rebelle contre la vie qu'on cherche à lui imposer.
"C'est prenant, haletant même, un poil surligné par la musique, mais cela reste du cinéma fort, concernant et romanesque." L’Express

Mardi 15 janvier à 17h30 : PACHAMAMA, un film d’animation de Juan Antin pour les enfants à partir de 6 ans.
Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Pachamama, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors.
Ce conte au graphisme superbe rend hommage aux mythologies de la Cordillère des Andes.

Mardi 15 janvier à 20h30 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE, le drame de Hirokazu Kore-eda qui a remporté la Palme d’Or 2018 dresse le portrait d’une famille recomposée pas comme les autres.
Au retour d’une nouvelle expédition de vol à l’étalage, Osamu et son fils recueillent dans la rue une petite fille qui semble livrée à elle-même. D’abord réticente à l’idée d’abriter l’enfant pour la nuit, la femme d’Osamu accepte de s’occuper d’elle lorsqu‘elle comprend que ses parents la maltraitent. En dépit de leur pauvreté, survivant de petites rapines qui complètent leurs maigres salaires, les membres de cette famille semblent vivre heureux – jusqu’à ce qu’un incident révèle brutalement leurs plus terribles secrets…

Tarifs Cinébus : 5,50 € (pour les adultes), 4,50 € (tarif réduit : jeunes, chômeurs, cartes de fidélité) et 3,50 € (pour les enfants de moins de 14 ans).

Image_1

Image_2

34è édition